A Charlie

(Extraits du recueil FIRST éditions) "On ne pourrait donc pas rire de tout?"

 

"Celui qui tue un homme tue toute l'humanité"
-Extrait du coran-

 

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"
-Voltaire-

 

"Jamais nos minutes de silence n'auront fait autant de bruit"

 

"12 balles pour un hebdo de 4 pages c'est un peu cher"

 

"Tuer des gens au nom d'un dieu, nom de dieu que c'est con"

 

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maitres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au dessus d'eux l'autorité de rien ni personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie..."
-Platon- 3ème siècle av JC

 

"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui"
-Déclaration des droits de l'homme et du citoyens-

 

"Le rire est le propre de l'homme et le sale du terroriste"

 

"Eh, du con, éduquons!"

 

"Les dessins sont des mots qui rigolent"

 

"Je suis fier d'être con quand je vois ce que les gens intelligents ont fait de ce pauvre monde"

 

"Non l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"

 

"Les idées c'est comme les chaussettes : si on n'en change pas de temps en temps, elles puent."

Brésil

Le brésil du Nord…On adore.

Natal ….22h00..Après une fouille complète des bagages à l’aéroport, nous attendons notre guide pour le transfert vers le Nord. Il fait chaud et cela change de la neige du départ de Paris. Nous grimpons dans le Pick-up d’Edgar direction la presqu’île de Galhinos.

Pousada Galhinos

Pousada Galhinos

 
 

Après deux bonnes heures de route, nous arrivons à l’embarcadère où nous attend un bateau de pêche pour une traversée nocturne. (La presqu’île n’a que deux accès soit en bateau via la lagune ou soit en buggy via les dunes…) Nous débarquons sur Galhinos, une charrette tirée par un âne porte nos bagages pendant que nous nous rendons à pied dans les rues sablonneuses du village à notre pousada.

Après une bonne nuit réparatrice, nous nous réveillons dans la superbe pousada Galhinos tenue par Sylvie et Edgar.

 

 

 

 

 

 

Petit déjeuner en terrasse, soleil, chaleur, les vacances enfin!

Galhinos les rues

Galhinos les rues

Galhinos est un petit village de pêcheur sur une dune coincée entre l’océan et une immense lagune. Peu à peu envahi par quelques touristes aventureux, c’est un endroit idéal pour le kite quand on est déjà un peu autonome. Il y a quelques buggys dans le village mais la plupart des habitants sont à pied ou utilisent les ânes et leurs charrettes pour les déplacements. De toute façon, il n’y a pas de route et c’est ce qui fait le charme de l’endroit. On peut profiter à tout moment du paysage entre mer plutôt agitée et lagune tranquille. En plus, l’eau est vraiment tiède et les bains sont un réel plaisir.

 

 

 

 

La plage de Galhinos

La plage de Galhinos

Il fait chaud même très chaud en ce mois de février et heureusement que les vents thermiques viennent tranquillement à partir de midi nous ventiler jusqu’au soir en prenant progressivement de la puissance (jusqu’à plus de 20 noeuds). Après les sessions de kite, de plage, de ballades dans la presqu’île, nous nous retrouvons à la pousada autour de la piscine pour profiter pleinement d’un repos bien mérité. Les paysages alentours sont grandioses, les immenses dunes à perte de vue, les tas de sel du fond de la lagune sont des petites montagnes et la mer, puissante certains jours, force le respect.

 

 

 

Kite à Galhinos

Kite à Galhinos

 

 

 

 

 

 

 

Buggy

Buggy

Sossego surf camp

Sossego surf camp

Après une semaine, nous redescendons vers la civilisation à Tibau do soul au surfcamp de Remy et Brisa. Adossés à la colline, des petits cabanons pour couples nous attendent dans un petit parc verdoyant, avec lézard géant, singes miniatures et autres animaux exotiques. Une piscine et ses transats dominent la baie en restant à l’abri des regards. Les routes sont ici goudronnées et les voitures sont revenues.Le surfcamp est installé sur la route qui descend à la plage.

 

 

 

Le campement

Le campement

 

Bac sur la lagune

Bac sur la lagune

 

Kite Tibau do Sul

Kite Tibau do Sul

Pour le kite, c’est ici moins facile car il faut descendre la route à pied, prendre le bac qui permet de franchir l’embouchure de la lagune puis de marcher sur la plage sur 300 à 400 m pour s’installer sur le spot. Le week end, la plage est un peu la route nationale, et oui les brésiliens utilisent les plages comme route, et mieux vaut en profiter pour faire une randonnée sur la plage entre Tibau et Pipa, inaccessibles en voiture.

Plage de Pipa

Plage de Pipa

Cette plage est réputée pour ses rouleaux, ses surfers, sa faune marine (tortues et dauphins). Longue d’environ 5 km, elle se termine sur le village très touristique mais sympa de Pipa. Petites ruelles, petits bars, restos, surf shops, tongs en tout genre, les commerçants, comme la plupart des brésiliens sont avenants, malgré nos(énormes)lacunes en portugais.

 

 

 

 

 

Plage de Pipa vers Tibau

Plage de Pipa vers Tibau

 

Le retour se fait en minibus ou quand il n’y a plus de place, on en trouve encore…Typique….La vie au surfcamp est sympatique, après la caïpirinha du retour de plage, diner et ballade nocturne ou spectacle local.

Pipa

Pipa

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Parc de Pedra Da Boca

Parc de Pedra Da Boca


 
 

Brisa, la maitresse de maison, nous a organisé une sortie vers le parc de naturel de Pedra Da Boca à deux heures de route. Le parc aux montagnes granitiques est magnifique par ses courbes et les amoureux de la varape s’y retrouvent pour de belles escalades. A travers les manguiers sauvages croulant sous les fruits, les savonniers, nous croisons des fourmis géantes, des guêpes énormes et plein de petites bêtes exotiques non répertoriées à notre catalogue d’européen.
Au retour, nous visitons une énorme ferme brésilienne où, entre autre, ils transforment eux même la canne à sucre en carburant. Nous prenons le déjeuner sur place après avoir découvert les animaux capturés sur place : tatou, crocodile, python et autres spécialités du coin. Ce qui est étonnant d’autant que le paysage ressemble plus à la Normandie qu’à la forêt vierge.

 
 
 

Fabrique d'essence

Fabrique d’essence

 

 

 

Paysage de Normandie

Paysage de Normandie

 

 

 
 
 

 

 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Brésil du Nord nous a séduit par ses habitants, proches et accueillants, par la douceur de vivre des villages balnéaires.

Il nous a été très difficile de partir…mais on y reviendra….

Vente de fruits

Vente de fruits

Singe miniature

Singe miniature

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>