A Charlie

(Extraits du recueil FIRST éditions) "On ne pourrait donc pas rire de tout?"

 

"Celui qui tue un homme tue toute l'humanité"
-Extrait du coran-

 

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"
-Voltaire-

 

"Jamais nos minutes de silence n'auront fait autant de bruit"

 

"12 balles pour un hebdo de 4 pages c'est un peu cher"

 

"Tuer des gens au nom d'un dieu, nom de dieu que c'est con"

 

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maitres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au dessus d'eux l'autorité de rien ni personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie..."
-Platon- 3ème siècle av JC

 

"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui"
-Déclaration des droits de l'homme et du citoyens-

 

"Le rire est le propre de l'homme et le sale du terroriste"

 

"Eh, du con, éduquons!"

 

"Les dessins sont des mots qui rigolent"

 

"Je suis fier d'être con quand je vois ce que les gens intelligents ont fait de ce pauvre monde"

 

"Non l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"

 

"Les idées c'est comme les chaussettes : si on n'en change pas de temps en temps, elles puent."

République dominicaine

Voila nous y voila… Premier grand voyage…et grand dépaysement…Si voyager aujourd’hui est monnaie courante, à cette époque début des voyages à bas prix, la découverte était au rendez vous…

Aéroport de Punta Cana

Aéroport de Punta Cana

C’est sur un tarmac surchauffé aux odeurs de kérosène que la république dominicaine nous saisit.

Punta cana nous accueille sur son aéroport à l’architecture moderne, à la charpente de bois et coiffée de feuilles de palmes. Le dépaysement est total bien que très touristique. Vu l’heure tardive, impossible de voir quoi que ce soit à travers les vitres fumées du car qui nous transporte à l’hôtel. Ce n’est que le lendemain que nous pouvons admirer de la chambre le paysage si attendu de cette ile lointaine des caraïbes

Le bus local

Le bus local

 

L’accueil à l’hôtel est sympathique. Déjà, la veille, les animateurs nous avaient reçu avec cocktails et chants à la sortie du car. A vrai dire un peu déboussolés, pauvres touristes débarquant et fatigués de 7 heures d’avion, nous étions un peu à côté de la plaque. Mais, après une bonne nuit, nous étions prêt à profiter d’une bonne semaine de repos bien mérité. Petit déjeuner copieux au bord de la piscine, température parfaite, le séjour démarrait de bon augure.

Playa de Bavaro

Playa de Bavaro

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Si la plage de Bavaro à Punta Cana reste une plage magnifique, elle est malgré tout dénaturée par l’alignement des hôtels à touristes. L’eau est magnifique, le sable est beau et les vendeurs de babioles en tout genre sont là. Si vous recherchiez de l’authentique c’est raté. Mais ne faisons pas les difficiles nous sommes venus pour nous reposer et profitez du soleil en février.

 

L'équipe d'animation

L’équipe d’animation

 

 

Après la bronzette, les baignades, les cocktails, les marches le long de la plage rythmées et accompagnées par les vendeurs de tableaux et de bijoux, l’envie de découvrir l’envers du décor nous démange. Il est temps d’aller voir la population et la vie d’ici.

 

 

 

Ponton sur le lagon

Ponton sur le lagon

 

 

En s’écartant des chemins battus, on découvre rapidement la réalité de la situation locale. Pas besoin d’aller bien loin pour découvrir les terrains vagues jonchés d’ordures et les policiers alignés tous les 300 mètres en retrait des plages. Les touristes sont gentiment priés, de rester sur la plage et les autochtones de rester chez eux. Chacun chez soi et tout se passera bien. On a donc forcé un peu les bonnes manières et visité les alentours.

 cocotiers

cocotiers


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Toit de palmes

Toit de palmes


 
 
La conception des toits en palmes revient à la mode avec les parasols des hôtels et resorts de la côte et le renouveau de l’habitat traditionnel des villages touristiques. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce type de toit en feuilles de palmes très rigides est très résistant et parfaitement étanche.
 
 
 

 
 
 

 

 

Maison coloniale

Maison coloniale

 
 

 
Ces villages côtiers palpitant de vie sont, avant tout, fait pour accueillir les touristes des plages. La langouste grillée est la reine des restaurants et les boutiques de souvenirs et de tableaux sont légions. Si la plupart des constructions sont soit des bâtiments touristiques ou des cabanes de tôles, certains bâtiments ont gardé une architecture traditionnelle.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>