A Charlie

(Extraits du recueil FIRST éditions) "On ne pourrait donc pas rire de tout?"

 

"Celui qui tue un homme tue toute l'humanité"
-Extrait du coran-

 

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"
-Voltaire-

 

"Jamais nos minutes de silence n'auront fait autant de bruit"

 

"12 balles pour un hebdo de 4 pages c'est un peu cher"

 

"Tuer des gens au nom d'un dieu, nom de dieu que c'est con"

 

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maitres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au dessus d'eux l'autorité de rien ni personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie..."
-Platon- 3ème siècle av JC

 

"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui"
-Déclaration des droits de l'homme et du citoyens-

 

"Le rire est le propre de l'homme et le sale du terroriste"

 

"Eh, du con, éduquons!"

 

"Les dessins sont des mots qui rigolent"

 

"Je suis fier d'être con quand je vois ce que les gens intelligents ont fait de ce pauvre monde"

 

"Non l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"

 

"Les idées c'est comme les chaussettes : si on n'en change pas de temps en temps, elles puent."

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Les Canaries

Le village de pêcheur de Majanichos sur Fuerteventura
Le village de pêcheur de Majanichos sur Fuerteventura

Que dire des Canaries qui n’a pas déjà été dit par les professionnels de l’industrie des vacances. Oui les Canaries ont le vent en poupe avec le froid qui souffle sur les pays du Maghreb et ce n’est pas de température qu’il s’agit mais de la désertion des touristes sur les destinations tunisiennes et marocaines. Dommage! Et oui on aurait préféré que cela reste une destination pas trop fréquentée où nous aimons nous ressourcer pendant l’hiver. Les Canaries, on aime ou on n’aime pas. Il n’y fait pas vraiment chaud mais pas froid non plus. Les températures, au niveau de la mer, varient entre 18 et 24° tout au long de l’année avec une petite hausse pendant l’été. Le vent y souffle souvent, les windsurfers et kiteboarders le savent depuis longtemps. Cet archipel volcanique abrite des îles toutes différentes les unes des autres. Des paysages désertiques et lunaires, des forêts alpines, des cônes et pics volcaniques, les canaries sont multiples. Pour preuve, Ténérife détient le record d’altitude d’Espagne avec le Teïde qui culmine à 3718m d’altitude. Si vous décidez d’y monter, n’oubliez pas votre doudoune, il y neige parfois. Les Canaries, c’est aussi une urbanisation touristique désastreuse dans certains endroits. Heureusement, certaines îles ont su se préserver et conserver leur identité grâce à des personnalités comme César Manrique sur Lanzarote ou parce qu’elles n’avaient pas, au premier abord, des atouts touristiques évidents. Aujourd’hui, malgré les plans de sauvegardes de l’environnement, la pression immobilière est forte avec le risque, dans les années à venir, de dénaturer encore plus les îles.

Sports nautiques et eaux cristallines
Sports nautiques et eaux cristallines

Les Canaries, pour nous, ne sont pas une destination comme les autres. Cet archipel nous a conquis et est devenu notre deuxième pays. Nous n’irons pas plus en avant sur la description de ces îles et vous laisserons le soin de les découvrir par vous même comme nous avons pu le faire lors de nos nombreux séjours.

Vous trouverez ci dessous des randonnées originales (et loin des sentiers battus par les touristes) que nous avons faites sur Fuerteventura lors de notre dernier voyage. Vous pourrez les ajouter à vos sessions de kite, à vos randos vélo, à vos farnientes sur la plage, à vos tapas-sangria dans les restos sympas et au sympathique accueil des canariens.

Tour et découverte de Corralejo

Cliquez pour voir la carte interactive
Cliquez pour voir la carte interactive

Découverte de Corralejo 13,6km
Corralejo est la ville touristique du Nord de l’île. Située entre la côte des surfers et les grandes plages des dunes, c’est une station animée avec de nombreux bars et magasins ouverts tard le soir.
La rando que je vous propose est une découverte sportive de la ville. Vous aurez l’occasion de revenir sur les lieux traversés pour faire du shoping ou profitez des plages. Cet itinéraire facile vous permet de découvrir rapidement les principaux quartiers et atouts de cette petite station balnéaire.
Le départ se situe dans le vieux bourg prés de la mairie annexe (Ayuntamiento ) sur une petite place où se trouve des jeux pour enfants. Le parcours peut se faire dans un sens comme dans l’autre, suivant votre humeur. Pour ma part, je suis parti vers le sud en longeant la Calle Milagrosa puis la Calle José Segura Torrès. En arrivant à hauteur de la Calle Lepanto tourner à gauche, puis à droite dans la rue principale commerçante l’Avenue ….del Carmen que vous suivrez pendant 1,8 km. Cette remontée vous permettra de découvrir, dans la moitié inférieure, un tas de boutiques ou vous aurez l’occasion de revenir. La deuxième moitié n’a plus de boutique et passe devant l’Acua Water Park qui n’est plus en fonction au moment où j’écris ces lignes.. Arriver au dernier rond point (face au magasin Fuertchina, prendre à gauche vers l’Est en descendant la Calle Pedro y guy Vandeale sur 600m. A la fin des constructions situées à votre droite (Profil Café) prendre à droite la promenade qui longe la dune sur 1,2km ( Essayer de porter votre regard vers les dunes plutôt que vers les chantier en stand-by du plus mauvais effet) puis au niveau de la ligne électrique prendre à gauche pour traverser la dune en suivant le chemin qui longe cette même ligne. (Avant d’arriver à la route vous avez la possibilité de descendre vers le sud pour apprécier le décor des plus grandes dunes et de revenir par « les grandes plages ». Ce détour de 3,85km pourra être fait un autre jour pour prendre le temps d’admirer le paysage.) En reprenant le parcours initial, une fois arrivé sur la route, la traverser puis prendre à gauche en direction de Corralejo pendant une centaine de mètres puis prendre la première rue à droite. Juste après le magasin d’Aloé Vera Fresca, prendre en biais à gauche dans la dune. Longer la côte soit à travers la dune ou prés de la mer pour rejoindre le sentier côtier à l’entrée de Corralejo. Suivre le sentier côtier jusqu’au port. Vous pourrez admirez la blancheur des « pop corns » petits coraux uniques de la côte nord ( ne pas ramasser). Vous traverserez des petites plages et longerez les nombreux restaurants et bars avant d’arriver au port. Arrivé à la jetée, prendre la promenade longeant la côte Nord jusqu’au parking face à l’usine de desalinisation et de ses deux éoliennes. Sur la promenade vous aurez par beau temps, une vue dégagée sur Lanzarote. Après avoir suivi l’avenue Juan Carlos sur 250m, traverser l’avenue pour rejoindre les vieux quartiers par la Calle playa Cho Léon. A l’intersection de la Calle Milagrosa prendre celle ci à droite et rejoindre votre point de départ.
On a aimé : la visite rapide de la ville, les belles plages, les dunes et la promenade sur le vieux quartier du port.
On n’a pas aimé : les chantiers en arrêt et les hôtels délabrés de l’entrée de ville. Les deux verrues sur les dunes que sont les hôtels RIU.

La trace GPX « Tour et découverte de Corralejo » est disponible. Demander la par mail à « contact@kouchiouf.fr  » en précisant le nom de la randonnée pour obtenir le fichier GPX pour GPS ou Osmand.

Vulcan Calderon Hondo

Cliquez pour voir la carte interactive
Cliquez pour voir la carte interactive

 

Cette ballade d’environ 13km vous emmène de Lajares à Corralejo avec la visite du volcan de Calderon de Hondo (la marmite profonde). La randonnée jusqu’au volcan est aussi possible avec aller retour au départ de Lajares (7km).

Chemin vers le Calderon de Hondo
Chemin vers le Calderon de Hondo

De Corralejo pour vous rendre à Lajares, prendre le bus n°8 à l’aubette située route de Cotillo à la sortie de Corralejo.(Lat : 28.72334 ; long :-13.87305). Le bus vous emmène à Lajares via La Oliva en 30 mn et il y a un bus toutes les heures à partir de 9h.(le ticket se prend directement auprès du chauffeur). Une fois à Lajarès, prendre direction Corralejo à votre gauche en descendant du bus, le départ de la rando se fait auprès du terrain de foot à l’embranchement de la route de Cotillo-Corralejo et de Majanicho (lat : 28.6796884499889 long : -13.9322948455811).

Lanzarote vue du Volcan
Lanzarote vue du Volcan
retour vers Corralejo
retour vers Corralejo

 

Prendre la route vers Majanicho et à la sortie du village à 1km environ(après la dernière maison de droite) suivre le chemin pavé sur la droite en direction de la montagne. Après trois kilomètres environ, vous vous trouvez au pied du volcan, suivre le chemin pavé vers la gauche qui monte au volcan. Le cratère forme un beau cercle fermé et la vue alentour est splendide. Vous pourrez aussi voir de nombreux écureuils qui viendront vous réclamer des friandises. La descente se fait par le même chemin mais arrivé au croisement au pied du volcan vous ne revenez pas sur vos pas mais prenez à gauche en direction de la montagne. Arrivé sur une piste carrossable, suivre cette piste à gauche jusqu’à Corralejo. Vous arriverez à votre point de départ après avoir parcouru environ 7km au pied nord de la petite chaîne volcanique.

Montana Negra

Cliquez pour voir la carte interactive
Cliquez pour voir la carte interactive

 

Cette petite randonnée facile, de 6km, vous ménera à travers le paysage typique de l’île et loin des excursions motorisées. Et si comme nous, vous avez la chance de croiser un troupeau de chévre et d’être accueilli par le cheval de la bergerie qui se proméne alentour et vient nous saluer à l’allée comme au retour, cette randonnée ne vous laissera pas indifférent.

Au bout du chemin, la Montana Negra
Au bout du chemin, la Montana Negra

La randonnée commence au nord de Villaverde sur la PV 101 en direction de Corralejo au point lat:28.64022; long:-13.89696. Prendre la direction Est vers la Montana Negra, au bout d’environ 1,5 km le chemin longe le sud de la montagne et monte doucement vers une bergerie (à gauche). Prendre à gauche à l’embranchement puis encore à gauche vers la bergerie. Le chemin pour monter au volcan longe la bergerie sur la droite puis se perd dans les cailloux au bout de 200m.

Une rencontre
Une rencontre

Prendre le raidillon et monter directement en haut. Une fois au sommet vous aurez l’opportunité de faire le tour du cône volcanique sans difficulté et d’admirer le paysage sur 360°.

Corralejo sous l'orage depuis le cône volcanique
Corralejo sous l’orage depuis le cône volcanique

Redescendre par le même chemin, puis à gauche après la bergerie pour faire presque le tour complet du bas de la montagne. A la bifurcation (point 1 sur la carte), prendre à droite puis après environ 1,5 km prendre à gauche. Au bout de 400m prendre à droite pour retrouver votre point de départ.


Malpais de la Arena

Cliquez pour voir la carte intéractive
Cliquez pour voir la carte intéractive

 Cette randonnée de 7,38km et de 2h00 environ permet d’apprécier le paysage créé par le plus récent cycle volcanique survenu à Fuerteventura. (10.000 ans). Si le départ se fait à La Oliva et que le chemin longe quelques propriétés peu entretenues, très vite on se retrouve dans un superbe paysage dénué d’habitation.

La Montana de Arena
La Montana de Arena

A la Oliva, laissez votre voiture sur un petit terrain vague en contrebas à l’embranchement de la fv 101 et de la calle volcan (800m avant l’église en arrivant de Villaverde. Coordonnées:lat:28.6154043321702;long:-13.9230144023895). Remontez la calle volcan vers le nord et prendre la deuxième rue à droite (calle Maria Reyes) puis remontée la cale Malpais vers la gauche. Un panneau de randonnée vous rassurera sur la bonne direction prise en vous indiquant la direction de Lajares. Suivre ce chemin marqué en rouge et blanc(GR131) pendant 3km jusqu’à une petit coin aménagé en pique nique.

Chemin du Malpaïs de la Arena
Chemin du Malpaïs de la Arena

A cet endroit, laissez le chemin vers Lajares(ne plus suivre le GR131) et prendre tout droit vers l’ouest en longeant le volcan. Le chemin devient plus difficile mais est balisé de rouge et blanc. Après être descendu dans un petit cirque, on aperçoit, en remontant, le paysage au sud du volcan. A partir de ce point, le sentier n’est plus balisé. Soit vous rebroussez chemin et faite la randonnée en sens inverse comme indiqué dans les guides locaux (+1h30 dans l’autre sens) soit vous continuez le chemin à flan de montagne sur 500m et vous arrivez sur un chemin carrossable qui longe une ferme. (Attention, ce passage est peut-être privé) Cette piste descend en ligne droite vers la Oliva. En arrivant au village, tout en bas de la piste prendre à gauche à l’embranchement et vous apercevrez votre voiture au bout de la rue ( camino del boyalo).

Les barancos de Tindaya à Lajarès

La région entre Lajarés et Tindaya est une étendue sablonneuse où une remontée des fonds marins s’est opéré il y a 100000 ans en même  temps que l’apparition des volcans au nord de Fuerteventura  provoquant l’appartion de L’île de Lobos. Avec les pluies, des sillons d’écoulement profonds se sont formés en ravine.  Ce paysage unique a été déclaré, en 2008, bien d’intérêt culturel pour sa valeur paléontologique, géologique, paysagère et historique.  Les parois de ce ravins ont une longue histoire et ont laissé des signes du changement climatique.
Malheureusement,  comme vous pourrez le constater, il a été partiellement détruit par des centaines de Graffitis dans la texture fragile des parois.
Parcourez ces sites avec respect et évitez de l’endommager davantage pour sauvegarder cet héritage temporel exceptionnel .

Le Baranco de Cho Cruz

Cliquez pour voir la carte interactive
Cliquez pour voir la carte interactive

(Aller retour 3 à 4km suivant la visite)
L’accès en voiture se fait  à la sortie de Lajarés si vous arrivez de Corralejo et que vous vous  dirigez vers Cottillo.  Au rond point desservant Cotillo et La Olivia, ( 28.67657° N, 13.94970° W) prendre tout droit dans les dunes par un chemin sablonneux qui mène au Cañada de melian, sorte de rivière asséchée, suivre ce cañada jusqu’au panneau de signalisation. (28.66153° N, 13.97173° W)  Continuez à pied pour découvrir les différents barrancos et leurs ramifications. Le retour se fait par le même chemin. Attention, le chemin en voiture peut être impraticable car ensablé, vérifiez l’état pour ne pas rester bloqué. La trace GPS est disponible sur demande par mail à contact@kouchiouf.fr en précisant le nom de la rando.

Le Baranco de Los Encantados et Enamorados

Cliquez pour voir la carte interactive
Cliquez pour voir la carte interactive

(8km aller retour)
L’accès en voiture au baranco se fait par Tindaya ou vous prendrez le chemin qui mène à Cotillo. Arrêt et parking au point ( 28.62982° N, 14.00513° W) et départ de la rando. Cette balade est un aller retour par le même chemin. Suivre la ravine tout le long du parcours et les indications fournies par la carte jointe. Le suivi GPS de la trace est la meilleur solution pour éviter de prendre la mauvaise intersection. Vous pouvez la demander par mail à l’adresse contact@kouchiouf.fr en précisant le nom de la randonnée ci-dessus.

Les Canararies c’est aussi….

Une température idéale pour faire du sport
Une température idéale pour faire du sport

 

Ou dîner le soir en plein air!
Ou dîner le soir en plein air!

 


Fuerteventura, un autre regard par Michelot-Bernard

Si vous cherchez une très jolie villa à louer à Villaverde c’est ici

www.villa-fuerteventura.es

Partagez cette page Logotweeterfbgplus

2 commentaires pour Les Canaries

  • Marie M-R

    Merci pour ces idées rando. Nous partons bientôt pour cette île et une bonne balade de temps en temps, ça change de la plage et dégourdis les jambes!! Vivement dans 1 mois!!!
    😉

    • Bernard

      Merci pour ce commentaire.Il est vrai que Fuerteventura ce n’est pas que la plage et qu’il y a beaucoup d’autres choses à faire en profitant d’un climat agréable propice à de nombreuses activités. Bon séjour.😎🏄‍♀️🏊‍♀️🚴‍♀️🧘‍♀️⛹️‍♀️

Laisser un commentaire