A Charlie

(Extraits du recueil FIRST éditions) "On ne pourrait donc pas rire de tout?"

 

"Celui qui tue un homme tue toute l'humanité"
-Extrait du coran-

 

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"
-Voltaire-

 

"Jamais nos minutes de silence n'auront fait autant de bruit"

 

"12 balles pour un hebdo de 4 pages c'est un peu cher"

 

"Tuer des gens au nom d'un dieu, nom de dieu que c'est con"

 

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maitres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au dessus d'eux l'autorité de rien ni personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie..."
-Platon- 3ème siècle av JC

 

"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui"
-Déclaration des droits de l'homme et du citoyens-

 

"Le rire est le propre de l'homme et le sale du terroriste"

 

"Eh, du con, éduquons!"

 

"Les dessins sont des mots qui rigolent"

 

"Je suis fier d'être con quand je vois ce que les gens intelligents ont fait de ce pauvre monde"

 

"Non l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"

 

"Les idées c'est comme les chaussettes : si on n'en change pas de temps en temps, elles puent."

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Un fourgon 4X4 chez büerstner début 2021

Sur la base du Campéo déjà au catalogue Büerstner, la marque allemande s’apprête à sortir pour la mi-février, un fourgon en 4 roues motrices. Il s’agit du Campéo 4X4. Sur la base du Citroen Jumper de 5,41m, Büerstner a confié à l’alsacien Dangel le soin de transformer le campéo en 4X4. Le système4x4 automatique à viscocoupleur de Dangel gère automatiquement la répartition sur les roues en fonction du terrain et de l’adhérence avec un contrôle de traction électrique sur les quatre roues. Un contacteur au tableau de bord permet de passer du 4×2 au 4×4 et ce même en roulant. Il semblerait que le moteur soit disponible qu’en 140CV.
Une carrosserie Gris Artense des jantes 16″, une tôle de protection du carter moteur et surtout une rehausse de suspension permet de conforter son aspect baroudeur.
Une option proposée autour de 5000€ permet d’accentuer cet effet tout-terrain avec un verrouillage du différentiel arrière, des suspensions tri-lames et des pneumatiques BF Goodrich All-Terrain…
Une autre option à environ 1000€ propose une barre de protection du spoiler, les baies à encadrement, une ambiance textile spécifique, des protections complémentaires des réservoirs (de carburant et d’AdBlue), et des élargisseurs de passage de roue.
Côté aménagement, c’est la copie conforme du Campéo 2X2 à voir sur le site Büerstner.
Le tarif de base se situerait autour des 53 000€ en 140cv sans les options qui sont pléthores chez Büerstner. Sortie prévue mi février, on en saura plus à ce moment.

Cela vaut-il encore la peine d’acquérir un véhicule de loisir.(van, fourgon, camping car)

En ces temps de pandémie, un engouement certain pour les véhicules de voyages a fait surface. Le sentiment de liberté qu’ils évoquent et la sécurité sanitaire qu’ils offrent les propulsent sur le devant de la scène. Même les constructeurs ont été pris de court et n’arrivent pas à fournir dans des délais raisonnables. Le milieu du tourisme en Europe devrait être aux anges et se réjouir d’autant que les voyages hors de nos frontières européennes sont pour l’instant en stand-by.

Cependant, le tableau n’est pas si idyllique qu’il pourrait l’être. La multiplication des véhicules, la désinvolture de certains voyageurs ont amené certaines communes à légiférer et à interdire leur territoire par des arrêtés contraignants. Si certains de ces arrêtés ne sont pas très légaux et font l’objet de passages devant les tribunaux (article), il n’en reste pas moins, en attendant, que les fourgons sont rejetés vers les campings ou les aires aménagées s’ils en existent. Même certains pays très tolérants jusqu’à présent comme le Portugal (article), ont revu leur politique et légiféré sur le stationnement des fourgons et autres camping cars.

Que reste-t’il de l’esprit nomade et de la liberté de circuler et de s’arrêter où bon nous semble pourvu que cela ne nuit à personne?
Faudra-t’il s’empiler sur les parkings réservés à touche-touche, loin de l’image véhiculée par les professionnels montrant un fourgon seul au milieu d’un coin de nature?
Faudra-t’il instaurer une formation obligatoire pour les premiers acquéreurs sur leurs devoirs civiques et environnementaux avant de les lâcher dans la nature.
Que va-t’il rester de l’esprit de liberté que les vans, fourgons et camping-cars distillent?

On est à l’aube d’un changement mais bien malin qui peut prévoir l’avenir. Les véhicules de loisirs aménagés seront-t’ils victimes ou confortés dans leur succès. Si c’est la deuxième alternative qui l’emporte, ce sera grâce aux efforts des villes pour accueillir ces nouveaux touristes. Certains villages l’ont bien compris et se réjouissent des aménagements réalisés qui dynamisent le tourisme et font vivre les artisans locaux par l’accueil des VDL.

Quant aux propriétaires de véhicules de loisirs, on attend d’eux une conduite irréprochable pour ne pas alimenter les critiques, parfois malheureusement vraies mettant en avant certains comportements irresponsables. (vidanges sauvages, stationnements abusifs, regroupements, installation sur un parking comme au camping).

Humilité, respect et convivialité seront les maîtres mots pour gagner la bataille de la liberté de voyager.

B.M

Festival des marionnettes

Tous les deux ans le festival des marionnettes envahit les rues et les salles de Charleville Mézières. Une ambiance de saltimbanques et des spectacles hétéroclites parsèment la ville. Cette année, la compagnie Gratte Ciel a étonné le public par sa « place des anges » en ouverture du festival.




La géolocalisation au secours des randonneurs.

Après l’accident de Simon Gautier, dans le sud de l’Italie, retrouvé mort après 10 jours de recherche, se pose la question du suivi d’appel d’urgence et notamment de la possibilité de retrouver rapidement d’où l’appel a été lancé. La géolocalisation lors de l’appel au 112 n’est pas encore mise en place dans l’ensemble des pays européens notamment en Italie et aussi en France. La technologie existe puisque lorsque vous appelez avec le numéro d’urgence votre téléphone envoie votre position. Là ou le bas blesse c’est que administrativement cela ne suit pas. En attendant que d’autres accidents tragiques de ce genre puissent faire bouger les autorités, je vous propose une solution simple pour informer vos proche de votre position lors de vos randonnées en solitaire. Il n’est pas besoin de partir loin pour être victime d’un accident et nul n’est à l’abri.

La solution que je vous propose utilise: Google Maps.Vous me direz que, utilisez Google, alors qu’il sait déjà beaucoup de chose sur nous? Je pense que faire une randonnée ne va pas beaucoup le renseigner sur nos habitudes de consommation et puis si cela peut nous sauver la vie.

Comment on procède ?

La manipulation est simple et ne demande que quelques secondes. Il suffit d’avoir un compte Google et d’ouvrir Maps. Allez dans le menu, signalé par trois traits horizontaux, en haut à gauche de l’écran et choisissez « partage de position ». La première fois il vous demandera si vous voulez que Google Maps est accès à vos contact. Vous mettez OK. Ensuite il vous demandera combien de temps vous voulez partager votre position avec la possibilité de régler le laps de temps. Puis vous indiquez avec qui vous voulez partager en envoyant soit par un texto soit par Maps soit par email etc…

Ce système me paraît suffisamment simple pour être utilisé rapidement et efficacement. N’hésitez pas à nous faire part des retours d’expériences dans les commentaires car je ne l’ai pas testé dans toutes les conditions.

Pour que le drame de Simon Gautier ne se produise plus au détour d’un chemin, pensez à activer votre localisation et à la partager.

Partagez cet article Logotweeterfb

La prise de vue par drones

Même si vous pouvez acheter un drone au premier bazar du coin, il n’en reste pas moins que la réglementation est extrêmement dure vis à vis de ce petit engin volant. Les zones de vol de loisirs sont très restreintes et les infractions lourdement pénalisées. Si vous souhaitez faire des prises de vue, de votre maison ou pendant une fête entre amis, pour un mariage, je vous conseille vivement de prendre un professionnel qui aura fait toutes les démarches nécessaires pour pouvoir voler. Il faut savoir qu’un professionnel est un pilote breveté par l’aviation civile après avoir avoir réussi une épreuve théorique et pratique. Il s’acquittera des déclarations en préfecture, mairie et auprès de la DGAC* pour les autorisations de vol. Imerciel Drones propose ce service et peut intervenir pour vous et vous fournir des photos ou des vidéos de qualité. De la simple photo au clip entièrement monté, Imerciel peut vous immortalisé un événement ou mettre en valeur votre patrimoine. Imerciel Drones intervient aussi sur l’inspection des toitures et bâtiments. N’hésitez pas à les contactez pour un devis gratuit.
Site internet Imerciel Drones : http://imerciel.kouchiouf.fr

* Direction Générale de l’Aviation Civile

Imerciel Drones

Partagez cet article Logotweeterfb

Une putain d’histoire -Bernard Minier-

Au nord ouest des états-Unis, dans un dédale d’îles où la pluie et le brouillard sévissent les trois quarts de l’année, Glass Island est le théâtre du meurtre d’une jeune fille. Dans cette île où tout le monde se connaît, Henry 16 ans, le petit ami de la victime, soupçonné par la police, mène avec ses amis, une enquête qui le mènera vers sa propre histoire et conduira le lecteur à travers les méandres de l’esprit humain et de ses horreurs. Attention, en lisant ce livre, vous êtes surveillés.
Bernard Minier est aussi l’auteur de « Glacé » série diffusée à la télévision en début 2017.Bernard.M ♥♥♥♥

Partagez cet article Logotweeterfbgplus

Yeruldelgger -Ian Manook-

Mongolie, de nos jours. Alors qu’un inspecteur de police découvre le cadavre d’une fillette au cœur des steppes, une autre scène macabre l’attend à Oulan Bator. Entre les grands espaces et les quartiers populaires de la capitale, Yeruldelgger va devoir faire face à d’anciens drames familiaux au milieu de flics corrompus et d’hommes tout puissants, toujours accroché aux traditions ancestrales de son pays… en quête de la vérité et parce qu’il a fait une promesse. Marie.M ♥♥♥♥♥

Partagez cet article Logotweeterfb

Le vol des cigognes -Jean Christophe Grangé-

Après de longues études, Louis Antioche souhaite faire un break et se fait embauché par un ami de ses parents adoptifs. Max Böhm riche ornithologue et grand amoureux des cigognes souhaite que Louis suive la route des migrations car depuis quelques temps les cigognes qu’il a bagué disparaissent. Commence alors pour Louis, un voyage périlleux à travers l’Europe, l’Afrique et le temps. De rencontres en découvertes, Louis va suivre la route macabre des cigognes et découvrir au péril de sa vie la face cachée des êtres et d’une organisation bienfaitrice.
Par le « vol des cigognes »,nous entrons dans le monde de Jean Christophe Grangé celui des « rivières pourpres » et de « la ligne noire » où l’action se mêle à l’horreur. Un monde où l’on retrouve des mecs complètement « barrés » qui vous côtoient de près, de très près. ♥♥♥♥

Partagez cet article Logotweeterfbgplus

Du pain et des jeux

Les temps sont difficiles et il faut détourner le public de ses soucis journaliers par des événements qui font oublier le dur quotidien. Et puis surtout faire de façon à ce qu’il ne se pose pas les vrais questions.
Les empereurs romains connaissaient bien la recette pour faire oublier au peuple sa condition humaine. Ils organisaient des distributions de pains et proposaient des jeux pour distraire le public. Cette manière, de détourner la population des vrais problèmes est une tendance politicienne du moment où les discours populistes et court-termistes font ravages sur toute la planète.

Pour la distribution du pain, nous avons les restos du cœur et le secours populaire, il nous manquait les jeux; ce sera pour 2024. Eh oui, malgré son slogan en anglais*, c’est bien la France qui se propose d’organiser les jeux olympiques de 2024. En avons nous les moyens financiers? Ces grands rassemblements de sportifs aux performances douteuses sont-ils encore un moyen de rencontres conviviales et de liesses entre les peuples? Je me permets d’en douter mais il faut bien distraire le peuple et lui faire penser à autre chose. Et puis on dit que les jeux cela rapportera de l’argent! A qui? En tous les cas, ce ne sera pas le français lambda qui en verra la couleur!
Alors rendez-vous en 2024, et à ce rythme on ne parlera plus que l’anglais.

*Pour défendre la francophonie et la langue officielle des jeux olympiques modernes (le français : si si c’est vrai) rénovés par Le Baron Pierre de Coubertin, il eut été judicieux de profiter de l’événement et de porter haut la langue française. Mais non, on a préféré céder, encore une fois, aux sirènes des anglo saxons. Dommage pour le partage « Made in sharing » mais cela commence vraiment mal.

A lire : http://www.20minutes.fr/sport/1937751-20161007-paris-2024-jo-peuvent-etre-coup-massue-plongerait-economie-francaise-crise

Dites non à Paris 2024

Partagez cet article Logotweeterfb

Vers la suppression de la loi littorale

En catimini, le lobbying des promoteurs, mettant au chantage, comme d’habitude, l’emploi et le développement des territoires, a réussi à faire plier le sénat en assouplissant la loi littorale. C’est une honte et un retour en arrière (encore un) dans la protection de l’environnement et des côtes françaises. Il y a trop d’intérêts entre les politiques et les acteurs économiques peu soucieux de l’avenir mais très préoccupé par leurs gains. Il est grand temps de virer ces politiciens prêts à jeter aux orties leurs devoirs de représentation des citoyens à la première poignée d’euros.
Le pire c’est que l’amendement est présenté comme un ajustement face aux modifications des côtes suite au changement climatique…On nous prend vraiment pour des imbéciles: combler les vides en deux terrains déjà construits, augmenter la surface constructible des surfaces déjà construites, faciliter la construction des locaux des professionnels de la mer (qui sont rapidement vendus en habitations estivales); en quoi ces dispositifs sont-ils en relation avec le réchauffement climatique? Il faudra m’expliquer!

Il est grand temps de se faire entendre et de réagir contre ces lobbys (groupes d’intérêts) qui à tous les niveaux (Europe incluse) viennent pervertir nos institutions. Les petites communes littorales ne sont pas épargnées et supportent la pression et les assauts des promoteurs et autres bétonneurs. La tentation est grande et on voit, aujourd’hui par cet amendement, le résultat. Cet amendement est-il la brèche qui va saper et détruire la digue de la loi littorale? Cela en prend le chemin.
En savoir un peu plus : http://www.fne.asso.fr/communiques/le-s%C3%A9nat-d%C3%A9passe-les-bornes-de-destruction-de-la-loi-%C2%AB-littoral-%C2%BB

22 janvier : Cela commence à bouger, une pétition est en ligne, n’hésitez pas à la signer : https://www.change.org/p/jean-laurent-félizia-ne-touchez-pas-a-la-loi-littoral-a4de0dcb-9ba4-4f8c-aa51-1d37b647b204?utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=signature_receipt&share_context=signature_receipt&recruiter=668165459

Je verrais bien une belle barre d’immeuble. Cela ferait du boulot et des sousous…

Partagez cet article Logotweeterfbgplus