A Charlie

(Extraits du recueil FIRST éditions) "On ne pourrait donc pas rire de tout?"

 

"Celui qui tue un homme tue toute l'humanité"
-Extrait du coran-

 

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"
-Voltaire-

 

"Jamais nos minutes de silence n'auront fait autant de bruit"

 

"12 balles pour un hebdo de 4 pages c'est un peu cher"

 

"Tuer des gens au nom d'un dieu, nom de dieu que c'est con"

 

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maitres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au dessus d'eux l'autorité de rien ni personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie..."
-Platon- 3ème siècle av JC

 

"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui"
-Déclaration des droits de l'homme et du citoyens-

 

"Le rire est le propre de l'homme et le sale du terroriste"

 

"Eh, du con, éduquons!"

 

"Les dessins sont des mots qui rigolent"

 

"Je suis fier d'être con quand je vois ce que les gens intelligents ont fait de ce pauvre monde"

 

"Non l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"

 

"Les idées c'est comme les chaussettes : si on n'en change pas de temps en temps, elles puent."

Lizio : le poète ferrailleur

Partons pour un voyage fascinant au pays des rêves.

 

A la recherche d’une idée de sortie sympa où embarquer nos chers petits enfants (en l’occurence 3 gars entre 4 et 7 ans) nous entendons parler d’un site au beau milieu de la Bretagne, le poète ferrailleur.
Parfait car à 1h de chez nous, nous voilà partis pour une journée de ballade, pique-nique et casquette sont de sortie car la météo est avec nous.

Le Parc des merveilles

Le Parc des merveilles

 

Après un itinéraire un peu chaotique (voir fiche voyage en bas de page) nous arrivons vers 12h au bord du Canal de Nantes à Brest et décidons d’y déjeuner puisque le village du Roc St André offre une rive idéalement aménagée (tables de pique-nique, chemin de hallage). Nous ne sommes qu’à quelques kilomètres de notre destination finale, Lizio, et le site n’ouvre ses portes qu’à 14h, ce qui nous permet de prendre le temps.
Avant même d’arriver devant l’entrée, les quelques sculptures aperçues par nos petits gars par la fenêtre les font ricaner de plaisir.
Attachez vos ceintures, préparez-vous à décoller pour le monde merveilleux du poète ferrailleur!!!
Dès l’entrée, quelques éoliennes et un automate à bord de son vélo volant, invitent déjà au voyage. Puis, passage par le café Au vent des rêves, tout en bois, très chaleureux, faisant office d’accueil.

2CVbateau

2CVbateau

 

 

En sortant du petit chalet, nous sommes transportés dans le jardin d’Alice: de jolies maisonnettes aux tourelles biscornues surplombent le jardin traversé par un petit ruisseau. La prochaine structure en mouvement donne le ton sur le fonctionnement du reste de l’exposition: un manège actionné par un automate lui-même actionné par un interrupteur (les petits sont tellement ravis d’appuyer sur LE déclencheur et observent avec émerveillement le mécanisme se mettre en route grâce à EUX!!).
Comme on a pu le vérifier dans le petit film visionné au cours de la visite, tous les matériaux utilisés par Robert Coudray (métal, bois, plastique, polystyrène,…) vivent ici leur seconde vie afin d’être tordus, poncés, sciés, collés, soudés, assemblés, emboîtés, rabotés, vissés, pointés,… Chaque sculpture a été pensée pendant de nombreux jours avant de commencer à prendre forme et plusieurs mois pour un résultat final bluffant d’ingéniosité, révélant des mécanismes jouant avec l’équilibre des objets, mis en mouvement par l’action de l’eau, le vent ou encore les boules.

Le batoavoilàmoteur

Le batoavoilàmoteur

 

 

Autour de ces structures multi-matières, Robert Coudray joue au pédagogue et partage son univers d’écolo: pour les grands, nous apprendrons entre autres la définition du mot « Démonsantoriser », le fonctionnement de toilettes sèches ou d’un système d’assainissement naturel à partir de roseaux.
Les plus petits, évidemment, sont sensibilisés au développement durable et les manèges, bouliers, machines volantes venues d’un pays imaginaire, tous ces engins en mouvement les emmènent ailleurs, développent leur curiosité et leur imagination pour les amener peut-être vers différentes vocations d’écolo en herbe.

 

Pêcheurs d'étoiles

Pêcheurs d’étoiles

 

 

Les jeux en bois, en milieu de visite, ont été la partie la plus appréciée par nos chérubins. Cette fois-ci, il ne s’agit pas seulement d’être le point de départ du mouvement de la machine mais le moteur même du système. L’exemple du boulier en bois le montre bien: une boule, enfermée dans un circuit, doit être retrouvée puis déposée n’importe où dans la structure mais attention à actionner (tirer, tourner ou pousser la bonne manette) pour la faire repartir vers le droit chemin! Un jeu d’enfants, me direz-vous? Pas si facile!
PLus nature et plus simple mais tout aussi efficace: le moulin à eau sur lequel nos petits gars se sont beaucoup attardés avant de visiter les maisons miniatures.

 

 

 

La maison de l'Ermite

La maison de l’Ermite

 

Dernière étape donc avant le réconfort de la boisson au Vent des rêves: les cabanes au fond du jardin (une tour est encore en construction, notre ingénieux artisant renouvellant chaque année son exposition). Architectures extérieures et intérieures rocambolesques pour la plupart, la maison de l’ermite montre davantage la sensibilité de notre poète par sa décoration d’une multitude d’objets: théières, costumes, écran de télé (à 3 chênes), livres,…ayant appartenus à Robert? Mystère…
Pour finir, nous profitons d’un moment de repos en sirotant une limonade artisanale au Vent des rêves: café, boutique, salle de jeux, tout le monde y trouvera son compte dans ce petit chalet ouvrant et cloturant la visite très chaleureusement. Nous y avons d’ailleurs rencontré Robert Coudray!!

 

 

A en perdre la boule

A en perdre la boule

 

 

Bon voyage et à bientôt à Lizio, sur les traces du poète. Son crédo: « Mon boulot, c’est aller au bout de mes rêves. »

 

 

Rédactrice : Marie Michelot

 

 

 

Le voilier stellaire

Le voilier stellaire

La pompe jaune

La pompe jaune

2015-04-22 14.30.01

 

 

 

 

 

 

Liens utiles:
le site internet du Musée

 

 

 


Itinéraire à partir de la voie express N166 Rennes Vannes et lieu de pique nique

1 commentaire pour Lizio : le poète ferrailleur

  • France

    Superbe escapade aux pays du poète ferrailleur ……… merci à la journaliste pour la redaction …….. et à bientôt pour de nouvelles escapades……….

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>