A Charlie

(Extraits du recueil FIRST éditions) "On ne pourrait donc pas rire de tout?"

 

"Celui qui tue un homme tue toute l'humanité"
-Extrait du coran-

 

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"
-Voltaire-

 

"Jamais nos minutes de silence n'auront fait autant de bruit"

 

"12 balles pour un hebdo de 4 pages c'est un peu cher"

 

"Tuer des gens au nom d'un dieu, nom de dieu que c'est con"

 

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maitres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au dessus d'eux l'autorité de rien ni personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie..."
-Platon- 3ème siècle av JC

 

"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui"
-Déclaration des droits de l'homme et du citoyens-

 

"Le rire est le propre de l'homme et le sale du terroriste"

 

"Eh, du con, éduquons!"

 

"Les dessins sont des mots qui rigolent"

 

"Je suis fier d'être con quand je vois ce que les gens intelligents ont fait de ce pauvre monde"

 

"Non l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"

 

"Les idées c'est comme les chaussettes : si on n'en change pas de temps en temps, elles puent."

Le vol des cigognes -Jean Christophe Grangé-

Après de longues études, Louis Antioche souhaite faire un break et se fait embauché par un ami de ses parents adoptifs. Max Böhm riche ornithologue et grand amoureux des cigognes souhaite que Louis suive la route des migrations car depuis quelques temps les cigognes qu’il a bagué disparaissent. Commence alors pour Louis, un voyage périlleux à travers l’Europe, l’Afrique et le temps. De rencontres en découvertes, Louis va suivre la route macabre des cigognes et découvrir au péril de sa vie la face cachée des êtres et d’une organisation bienfaitrice.
Par le « vol des cigognes »,nous entrons dans le monde de Jean Christophe Grangé celui des « rivières pourpres » et de « la ligne noire » où l’action se mêle à l’horreur. Un monde où l’on retrouve des mecs complètement « barrés » qui vous côtoient de près, de très près. ♥♥♥♥

Partagez cet article Logotweeterfbgplus

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>